Fiche thérapeutique : Occlusion de branche veineuse rétinienne (OBVR) (publié le 08/06/2004)

Retour

Rédacteur(s) :

Michel Paques

Publication : 

Diagnostic
Signes fonctionnels
Les OBVR sont symptomatique si elle entraînent des complication au niveau de la macula, essentiellement un œdème maculaire. De nombreuses occlusion de branches veineuses sont ainsi de découverte fortuite. Au fond d’œil, les signes sont les mêmes que pour les OVCR, à la différence près que les hémorragies et la dilatation veineuse sont limités au territoire de drainage de la veine occluse.

Examen complémentaire

L’angiographie à la fluorescéine permet d’identifier le site de l’occlusion, d’apprécier le degré de perfusion capillaire et de rechercher la présence d’une rupture de la barrière hématorétinienne. Elle n’est cependant pas indispensable au diagnostic ni au suivi des patients.

Diagnostic différentiel
Occlusion par périphlébite rétinienne
Elangiectasies rétiniennes

Evolution et surveillance
L’absence de risque évolutif vers un glaucome néovasculaire (sauf certains cas d’occlusion d’hémibranche) fait que la surveillance peut se contenter d’être trimestrielle initialement jusqu’à stabilisation du tableau du fond d’oeil. Les deux principales complications sont l’oedème maculaire et la nonperfusion capillaires périphérique.

Traitement
L’apparition d’un oedème maculaire associé à une baisse visuelle significative doit faire envisager la réalisation d’une photocoagulation extramaculaire.
L’apparition d’une néovascularisation prérétinienne, prépapillaire ou d’une hémorragie intravitréenne soit faire pratiquer une panphotocoagulation dans le territoire occlus. La réalisation d’une photocoagulation périphérique en présence d’une nonperfusion capillaire à l’angiographie doit se discuter au cas par cas.

Deux liens complémentaires :
Les Occlusions veineuses rétiniennes
Fiche thérapeutique sur l'OVCR



Retour

GITA
36 rue Monge
75005 Paris

Site réalisé par Ektopic & Cyim © 2006 | Accueil | Statuts de la société | Membres du bureau |