Comparaison des recommandations SFAR/ANAES et ACCP 2004 - chirurgie urologique. (publié le 25/11/2005)

Retour

Rédacteur(s) :

groupe GITA

Publication : 


Chirurgie urologique
SFAR/ANAES
ACCP
Une thromboprophylaxie est recommandée chez les patients opérés d’une chirurgie ouverte du petit bassin (grade A), d’une néphrectomie (grade B) ou d’une transplantation rénale (grade D). Il n’est pas recommandé en l’absence de risque surajoutés de prescrire une thromboprophylaxie chez les patients opérés endo-urologique du bas appareil (grade B).

Il n’est pas recommandé, en l’absence de facteurs de risque surajoutés, de prescrire une thromboprophylaxie chez les patients opérés d’une chirurgie ouverte ou endo-urologique du haut appareil (grade D).

Début et durée de la prophylaxie :

Il n’y a pas d’argument permettant de recommander de commencer la thromboprophylaxie avant ou après l’acte chirurgical. En cas d’anesthésie loco-régionale la thromboprophylaxie peut être débutée après la chirurgie (grade B).

La durée recommandée est de 7 à 10 jours (grade B) sauf en cas d’intervention à visée carcinologique où la durée peut être prolongée sur 4 à 6 semaines (grade B).

Il n’y pas lieu de modifier le schéma de la thromboprophylaxie selon le caractère ambulatoire ou non de la chirurgie (grade D).
Chez les patients subissant une chirurgie trans-uréthrale ou un autre acte opératoire à faible risque, nous recommandons DE NE PAS utiliser une prophylaxie spécifique autre que la mobilisation précoce et persistante (Niveau 1C+).

Chez les patients subissant une chirurgie urologique majeure par voie abdominale, nous recommandons une prophylaxie de routine par HNF (5000 U x 2 ou 3) (Niveau 1A). La prophylaxie avec CPI et/ou BCG (Niveau 1B) ou HBPM (Niveau 1C+) est une alternative acceptable.

Chez les patients ayant une chirurgie urologique qui saignent ou ayant un risque élevé de saignement, nous recommandons une prophylaxie mécanique avec CPI ou BCG au moins jusqu’à ce que le risque de saignement diminue (Niveau 1C+).

Pour les malades à facteurs de risques multiples, nous recommandons l’association BCG et/ou CPI avec de faibles doses d’HNF ou une HBPM (Niveau 1C+).

Retour

GITA
36 rue Monge
75005 Paris

Site réalisé par Ektopic & Cyim © 2006 | Accueil | Statuts de la société | Membres du bureau |